Kwango : le gouverneur réhabilité et son adjoint à couteaux tirés

Le torchon brule entre les deux autorités provinciales du Kwango Jean-Marie Peti Peti ainsi que Léopold Kangulumba, respectivement gouverneur de province et vice-gouverneur.

Dans une correspondance adressée au ministre provincial de l’intérieur du Kwango, lui confiant l’intérim durant sa mission officielle à Kinshasa, Jean-Marie Peti Peti, gouverneur de province accuse son vice de défier l’autorité du chef de l’Etat en refusant la décision du vice-premier ministre, Gilbert Kankonde, portant sa réhabilitation dans ses fonctions du gouverneur après sa démission.  

Il dénonce également le refus du gouverneur intérimaire de lui présenter des civilités ainsi que le rapport de gestion des affaires courantes qu’il a eu à assumer. 

Contacté par Radio Okapi, Léopold Kangulumba affirme n’avoir jamais été notifié de la décision de la réhabilitation de son titulaire, et juge inconcevable de présenter le rapport de gestion des affaires courantes à un démissionnaire : 

"Il me dit de n’avoir pas respecté la décision du président, est-ce qui lui a une décision du président de la République ? Peut-il présenter la décision du président de la République ? Ça c’est de un, et de deux, il est réhabilité par quel document ? Un message que je n’ai pas jusqu’à présent alors qu’en principe on devait me l’adresser. Trois, je devrais lui présenter des civilités en quelle qualité ? C’est lui qui devait venir me présenter les documents au bureau, il ne l’a pas fait. De quatre, en fait soyons quand même sérieux ou on connait ou on ne connait pas. Le rapport de gestion, un démissionnaire, quelqu’un qui n’existait plus, moi je vais lui présenter le rapport, en quelle qualité. Soyons sérieux dans ce que nous faisons".

Etant humain, un terrain d’entente sera toujours trouvé, a declaré mardi 10 novembre à Radio Okapi, Jean-Marie Peti Peti, qui prône la réconciliation.  
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner