Ituri : des présumés rebelles ADF tuent 6 personnes à Mambasa


Six personnes ont été tuées samedi 14 novembre au cours d’une nouvelle attaque attribuée aux présumés rebelles ougandais ADF, au village de Bandu, en chefferie de Babila Babombi, dans le territoire de Mambasa, à 165 Km au Sud-Ouest de Bunia (Ituri). 

Selon le coordonnateur de l’ONG Convention pour le Respect des Droits de l’homme (CRDH), Kasereka Sivamwenda, parmi les personnes tuées figurent le chef du village Mbowa et certains membres de sa famille. 

Les victimes ont été surprises dans leurs domiciles par ces rebelles qui ont tiré plusieurs coups de feu. 

Il affirme également que ces présumés ADF ont également pris en otage plus de 10 personnes qui sont emmenées à une destination inconnue. 

De son côté, le chef du groupement Bangole, Djuma Bwanakawa, indique que cette attaque a obligé la majorité des habitants à abandonner leurs villages pour s’installer dans des zones sécurisées. 

Il ajoute que les militaires des FARDC sont intervenues quelques heures après l’incursion de ces hommes armés. Ils ont poursuivi ces rebelles pour tenter de récupérer les personnes qui sont prises en otage. 

Pour l’instant, la situation est sous contrôle de l’armée loyaliste et un calme apparent s’observe dans la zone. 

13 civils sont déjà tués en l’espace d’une semaine dans cette entité située à la limite entre la province du Nord-Kivu et celle de l’Ituri. 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner