Ituri : 9 miliciens Maï-Maï condamnés à la servitude pénale à perpétuité pour avoir attaqué l’équipe de riposte


Treize miliciens Maï-Maï dont neuf ont été condamnés mardi 10 novembre à la servitude pénale à perpétuité et quatre autres sont libérés pour insuffisance des preuves par le tribunal militaire garnison de l’Ituri.

C'est à l'issue des audiences foraines organisées sur place à Mambasa grâce à l’appui de la MONUSCO, du programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) ainsi que de l’ONG Avocats Sans Frontières.

Au mois de septembre 2019, ces miliciens Maï-Maï appartenant à quatre groupes armés à savoir Mazembe, Baraka, Kiangenda et Uhuru avaient tendu une embuscade à l’équipe des agents de la riposte contre la maladie à virus Ebola, au centre commercial de Byakato dans le même territoire.

Une attaque qui avait coûté la vie à trois personnes avec d’importants dégâts matériels enregistrés. Les auteurs de ces actes ont été arrêtés à la suite de la dénonciation faite par l’une des épouses de ces Maï-Maï auprès des services de sécurité.
Selon l’Auditeur militaire de garnison de l’Ituri, Vicky Lopombo, ces personnes sont poursuivies pour crime de guerre par meurtre, destruction méchante et participation à un mouvement insurrectionnel.

Le tribunal les condamne à une peine de servitude pénale à perpétuité et au payement d’une somme allant de 1500 à 4 000 mille dollars américains. Ce montant est destiné à indemniser trente personnes victimes de cette attaque.

Après le prononcé de jugement, les avocats de la défense ont promis d’interjeter appel.

Ce procès qui a duré deux semaines s’inscrit dans le cadre de la lutte contre l’impunité, a déclaré major Vicky Lopombo, l'Auditeur militaire garnison de l’Ituri.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner