Ituri : la situation sécuritaire s’est améliorée à Djugu (société civile)


La situation sécuritaire s’est nettement améliorée dans presque tous les secteurs et chefferies en territoire de Djugu (Ituri) où la vie a repris normalement.

Selon le president de la société civile de cette entité territoriale, Jules Tsuba, la population vaque librement à ses activités champêtres et même commerciales grâce à la libre circulation des personnes et de leurs biens. Les écoles et les structures sanitaires ont aussi ouvert leurs portes.

Plusieurs marchés communautaires sont également opérationnels notamment à Alla, Libi, Bule, Fataki, Djugu, Largu, Pimbo, Nyapala, Jina, Masumbuko, Kparnganza, Kpandroma et Bhudhu.

Les gens viennent de partout pour vendre des vivres et s’approvisionner en produits de première nécessité. Selon la société civile, toutes les couches de la population et même les miliciens se disent fatiguées de la guerre qui a détruit toute l’économie de la région. Ces rebelles circulent avec leurs armes dans la zone, mais sans commettre des exactions.

Ce constat est fait depuis plus d’un mois après la signature de l’acte d’engagement par les différentes factions de la milice CODECO dans le cadre de processus de paix dans ce territoire.

Cette structure citoyenne demande au gouvernement d’accélérer le processus de désarmement de ces hommes armés en les regroupant dans des sites déjà identifiés. Cela en vue de permettre le retour définitif des milliers de déplacés.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner