Mbandaka : lancement d’un projet sur le respect la dignité et des droits des femmes pygmées


Un projet d’éveil communautaire sur le respect de la dignité et des droits des femmes pygmées pendant la pandémie de la Covid-19 a été lancé samedi 21 novembre à Mbandaka par l’ONG Solidarité pour la promotion des femmes autochtones (SPFA). 

Cette initiative vise notamment la promotion des droits des femmes autochtones et le maintien de leur pouvoir décisionnel, mais aussi l’adoption des comportements responsables de leurs conjoints, afin de limiter la propagation de la Covid-19 dans la province de l’Equateur.  

Ce projet de SPFA prévoit, en outre, une prise en charge des victimes les plus vulnérables.

Selon Pierre Bonkono, vivant dans la communauté autochtone de la ville de Mbandaka, pendant l’état d’urgence qui était décrété à la suite de la Covid-19, dans plusieurs ménages à Mbandaka et particulièrement dans des foyers des peuples autochtones, les femmes ont été victimes de violences conjugales de tout genre. 

Malgré la fin du confinement, ces cas de violences sur des femmes autochtones continuent, a constaté la chargée de communication de SPFA, Gisèle Wengela.

Avec ses partenaires, dont les chefs de quartiers et les commissaires de la Police, la structure entend mener une campagne de sensibilisation et d’assistance aux victimes de ces violences, a-t-elle indiqué. 

Le ministre provincial de la Justice, qui a présidé au lancement du projet pour six mois, a promis son implication personnelle.
La police, elle, a accepté de disposer bientôt un numéro d’appel téléphonique, afin de faciliter le système d’alerte. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner