Haut-Katanga : arrestation des bandits qui s’étaient évadés de la prison


Dans un entretien accordé mardi 24 novembre à Radio Okapi, le commissaire provincial de la police dans le Haut-Katanga, le général Louis Segond Karawa, a annoncé l’arrestation depuis le week-end dernier des deux bandits parmi ceux qui s’étaient évadés du cachot de l’Agence nationale des renseignements (ANR) à Lubumbashi la semaine dernière.

Le général Louis Segond Karawa indique que les personnes appréhendées sont les deux têtes d’affiche d’une bande des malfaiteurs :

« La police avait mis la main sur deux individus plus une femme dans le quartier Bongonga. Ils nous ont montré d’autres cartes d’identité pour cacher leurs vraies identités, après plusieurs interrogatoires ils sont passés aux aveux. Le chef de bande et son adjoint, tous deux sont entre les mains des services. Un bon citoyen est venu nous informer qu’il y avait des gens suspects qui étaient dans le quartier c’est comme ça que nous sommes allés. »

Il a par ailleurs sollicité la collaboration de la population pour avoir les informations sur les autres qui sont encore en cavale :

« Nous demandons une franche collaboration de la population et nous, nous allons cacher nos sources, pourvu simplement que nous puissions arriver à mettre la main tous ces malfrats. Je rassure la population que d’ici peu, nous pouvons mettre la main sur les autres. La police fait son travail et après nous déferons devant les juridictions compétentes je pense qu’à leur niveau ils vont prendre toutes les dispositions pour que ces gens ne puissent pas s’évaporer. Maintenant là, ils sont en un lieu très, très sûr. Les interrogatoires continuent pour chercher à mettre la main sur les autres qui sont en cavale ».

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner