RDC : le mouvement citoyen "Lokole" reproche au chef de l’Etat d’avoir initié les consultations sans ordonnance présidentielle


Les conclusions des consultations initiées par le chef de l'Etat ne peuvent en aucun cas engager le peuple congolais au vu leur caractère non inclusif et non institutionnel.

C'est ce qu'a affirmé mardi 1er décembre le mouvement citoyen "Lokole", au cours d'une conférence de presse tenue à Kinshasa.
Le coordonnateur de ce mouvement citoyen, Stany Menji Kabwe, reproche au chef de l’Etat d’avoir initié ces consultations sans ordonnance présidentielle.

Par ailleurs, il invite le chef de l'Etat au respect de la constitution et à préserver l'ordre institutionnel issu des élections de 2018. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner