Insécurité au Nord-Kivu : l’ONG EPER/Suisse suspend ses activités à Bwito

L’ONG internationale Entraide protestante (EPER)/Suisse a annoncé mercredi 2 décembre la suspension de ses activités dans la chefferie de Bwito, territoire de Rutshuru (Nord-Kivu). Selon le fonctionnaire délégué du gouverneur à Nyanzale, Françis Bakundakabo, ce départ de l’EPER /Suisse fait suite au braquage, la semaine dernière, d’un agent de cette organisation par des présumés miliciens du groupe Nyatura/CMC.  

Cette situation préoccupe les autorités administratives, qui disent craindre des conséquences fâcheuses de ce départ sur la vie des populations bénéficiaires. 

La décision de l’EPER-Suisse de suspendre ses activités est une conséquence de l’insécurité dans cette zone.  

La semaine dernière, par exemple, un agent de cette organisation internationale a été victime d’un braquage par des hommes armés, qui lui auraient amputé sa main droite avec la machette. La victime revenait de son lieu de travail à Katwe et regagnait son domicile à Nyanzale, selon le fonctionnaire délégué à Nyanzale, Françis Bakundakabo. 

L’incident s’est passé à Mushweshwe, sur le tronçon Bwalanda–Nyanzale, vers 17 heures locales. La victime est actuellement admise à l’hôpital de Rutshuru, où son état est hors danger, affirme ce chef administratif.  

Françis Bakundakabo se dit préoccupé par cette situation, qui risque d’affecter les populations bénéficiaires dans cette région. 

D’après toujours lui, cette insécurité risque de décourager d’autres humanitaires, les dissuadant d’apporter leur assistance aux communautés locales.  

Il réitère l’appel du chef de l’Etat aux groupes armés à déposer les armes et s’engager dans le développement. 

L’ONG EPER/ Suisse intervient, depuis plus d’une année, dans la chefferie de Bwito, pour l’entretien des routes de desserte agricole. Il s’agit notamment du tronçon Nyanzale–Ngoroba–Katolo, vers Kibirizi. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner