Assemblée nationale : le secrétaire général convoque une plénière en vue d'installer le bureau d'âges

Le secrétaire général de l’Assemblée nationale a convoqué mardi 8 décembre, les députés nationaux en plénière. Il sera question d'installer le bureau d'âges présidé par le député doyen, assisté de deux plus jeunes, conformément à l'article 31 du règlement intérieur de cette chambre du Parlement.

Cette disposition interdit au bureau Mabunda de convoquer et présider les plénière jusqu'à l'examen des pétitions.

Cette décision du secrétaire général de la chambre basse, Jean Nguvulu, est intervenue tard dans la nuit de lundi 7 décembre, à l’issue d’une longue réunion à laquelle ont pris part plusieurs députés pétitionnaires.

Juste après l’annonce de la convocation d’une plénière de ce mardi, le bureau Mabunda a aussi décidé, dans un communiqué signé par le deuxième vice-président, Boniface Balamage, de la suspension de tous les travaux en plénière et en commission jusqu'à nouvel ordre.

Ces deux décisions sont intervenues  après que le Palais du peuple soit assiégé par des militants et le perchoir de l’Assemblée nationale vandalisé avant la plénière qui avait été convoquée.

Face à la confusion qui a régné lundi, le secrétaire général désapprouve le comportement des uns et des autres et les invite à agir correctement et conformément au règlement intérieur de l’Assemblée Nationale.

S’appuyant aussi sur l’article 34 du même règlement intérieur, le bureau Mabunda a décidé de suspendre la tenue des plénières, des activités en commission et met en garde tout celui qui oserait convoquer les députés en plénière, prérogative réservée uniquement à la présidente de l’Assemblée Nationale.

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner