RDC : la coalition FCC-CACH a empêché Félix Tshisekedi de réaliser ses promesses (André Mbata)

La coalition entre le Front commun pour le Congo (FCC) de Joseph Kabila et le Cap pour le changement de Félix Tshisekedi a empêché le Président de la République de réaliser ses promesses faites en 2019. Le Pr André Mbata du Cap pour le changement (CACH) l’a affirmé, lundi 14 décembre, après le discours du Chef de l’Etat sur l’état de la nation, devant les deux chambres du Parlement réunies en Congrès.

« Le Président avait dit que cette année qui s’achève devrait être une année de l’action. Il a dit que son simple vouloir ne suffisait pas. Il y a eu des problèmes notamment au niveau de la coalition FCC-CACH qui a empêché le président de réaliser ses promesses », a déclaré Pr Mbata.

Dans la liste des promesses non tenues, Actualité.cd a notamment recensé le début de la réflexion sur la question de la double nationalité, de la dotation aux députés nationaux pour des assistances sociales, de la mise sur pied de la chaine de la recette, de l’élargissement de l’assiette fiscale, ainsi que de la création d’un guichet unique pour le paiement des impôts

« Le Président de la République est venu rendre compte de son action devant la nation et c’est constitutionnel. Et il n’a pas pu faire ça [ses promesses], et il a été assez clair et la nation qu’il représente a l’a entendu dire : j’ai subi des humiliations, et c’est terrible », a déploré Pr André Mbata Mangu.

Dans son discours sur l’état de la nation, Félix Tshiseledi a situé les moments clés qui ont ponctué la vie de la nation durant la deuxième année de son quinquennat. Il a fait aussi des projections pour 2021, notamment la création d’une école de guerre et le rapatriement des restes du corps de Patrice Emery Lumumba, premier Premier ministre de la RDC, assassiné le 16 janvier 1961.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner