Sud-Kivu : les militaires appelés à la discipline et l’apolitisme


Le commandant de la 33e région militaire, le général Bob Ngoyi Kilubi, a appelé tous les militaires à la discipline et à rester apolitiques. Il a lancé cet appel, lors de la parade spéciale tenue lundi 14 décembre au camp militaire Saïo de Bukavu au Sud-Kivu. 

Le général Bob Ngoyi Kilubi est revenu sur le message du Chef de l’Etat qui se dit préoccupé par le social des militaires, cela faisant parti de ses priorités. 

Dans son speech, il a également évoqué le tribalisme qui est à bannir dans l’armée : 

« Je veux parler de ce qu’on appelle apolitisme de l’armée, l’armée est apolitique. Laissons les politiciens faire de la politique. Que les politiciens ne nous amènent jamais dans leur désordre. Nous devons notre loyauté au Président de la République, loyauté aux institutions de la République. Le commandant suprême a un grand souci pour notre social. » 

Le général Bob Ngoyi Kilubi a aussi martelé sur le fait que les militaires ne devraient pas prendre part aux violences faites aux femmes car ces derniers doivent être des officiers citoyens. 

« Autre chose que j’évoque ici c’est la question des violences faites aux femmes, violences sexuelles, harcèlement sexuel c’est interdit. S’introduire dans les maisons des gens, violer les femmes d’autrui, c’est interdit et j’interdis ça, il faut être un officier citoyen », a-t-il insisté. 

Il a aussi interdit tous les militaires d’accéder dans les sites et carrés miniers. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner