Couvre-feu à Beni : l’ONG CEPADHO suggère une évaluation hebdomadaire

Le Centre d’études pour la paix, le développement et les droits de l’homme (CEPADHO) de Beni suggère qu’il y ait une évaluation hebdomadaire pour faire l’état des lieux du suivi du couvre-feu et des autres mesures prises par le Chef de l’Etat. Les agents de l’ordre, à qui est confiée la tâche de ce suivi, devraient faire preuve de clémence envers la population pendant ces heures si elle respecte les mesures barrières, a estimee lundi 21 décembre cette ONG basée à Beni.

Maître Omar Kavota, vice-président du conseil d’administration de CEPADHO, invite la police d’être tolérante : 

« Par rapport aux mesures barrières, nous estimons qu’elles restent indiscutables. Mais, comme étant donné que le couvre-feu, n’est pas un couvre-feu à caractère sécuritaire, nous pensons qu’une personne trouvée seule dehors, ne pouvait pas être arrêtée tant qu’il ne viole aucune mesure barrière contre la COVID-19. Nous suggérons également que le chef de l’Etat ordonne une évaluation hebdomadaire de la situation de manière à insérer éventuellement les jours repos au couvre-feu. »

 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner