RDC : bientôt une session extraordinaire au Sénat

Le Senat s’apprête aussi à convoquer une session extraordinaire, pour répondre à la demande du Chef de l’Etat d’examiner une loi de ratification. Le rapporteur du Senat Kahumba Lufunda l’a annoncé jeudi 7 janvier, lors d’une conférence de presse organisée à Kinshasa.

Aucune date n’est encore avancée pour le début de cette session extraordinaire.

Toutefois, M. Kahumba, dénonce des appels anonymes adressés à certains sénateurs, soit pour les intimider soit pour leurs proposer des fonctions gouvernementales et autres, en récompense d’actes d’allégeance.

Pour Kahumba Lufunda, ces actes anti-démocratiques visent à porter un coup fourré au sein du Senat, alors que le pays n’est pas encore sorti de l’auberge avec la mise en place d’un nouveau bureau définitif de l’Assemblée nationale.

Tentative d’enlèvement du questeur

Par ailleurs, le président du Sénat, Alexis Thambwe Mwamba plaide pour la sécurisation des membres du Bureau du Senat ainsi que de tous les sénateurs.

Dans une correspondance adressée au vice-premier ministre en charge de l’Intérieur, sécurité et Affaires coutumieres, il dénonce une tentative d’enlèvement du questeur de sa chambre dans la soirée du mardi 5 janvier par un groupe de personnes armées.

N’ayant pas réussi à l’enlever, ajoute Alexis Tambwe Mwamba, des inspecteurs de la police judiciaire se sont alors présentés au même lieu au motif de lui signifier un mandat d’amener.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner