RDC : Jean-Claude Muyambo porte plainte contre l’ancien chef de l’ANR, Kalev Mutond

L’acteur politique, Jean-Claude Muyambo a déposé une plainte, vendredi 15 janvier 2021, au Parquet général de Kinshasa à Gombe, contre l’ancien administrateur de l’Agence nationale de renseignements (ANR), Kalev Mutond. Le président du parti politique Solidarité congolaise pour la démocratie et le développement (SCODE) l’accuse de plusieurs faits dont, arrestation arbitraire, torture physique et morale et tentative d’assassinat.

« J’ai été arrête aux environs de trois heures trente du matin chez moi à la maison les agents de l’ANR. Commandité par Kalev Mutond, ils ont escaladé les murs ils ont cassé. Ils sont entrés chez moi, ils m’ont arrêté arbitrairement, ils m’ont torturé physiquement et moralement, un traitement inhumain et dégradant », a relaté M. Muyambo, plusieurs mois après sa libération de la prison de Makala.

Jean Claude Muyambo pense que justice sera faite, avec l’Etat de droit.

« Le même jour, j’ai été jeté à la prison de Makala sans plainte. C’est pour cela qu’aujourd’hui je dépose plainte contre lui. J’avais déjà déposé une plainte réceptionnée le 26 février 2016, le Procureur général de la République de l’époque n’avait rien fait. C’est pour cela que je le poursuis aujourd’hui », a-t-il expliqué.

Jean-Claude Muyambo confirme aussi avoir déposé une plainte contre M. Stoupis comme complice de toutes ces infractions.

Jean-Claude Muyambo a été arrêté le 20 janvier 2015. Il a été condamné à 5 ans de prison. Il a été reconnu coupable d’abus de confiance dans l’affaire du conflit immobilier qui l’oppose au grec Alexandros Stoupis.

Le verdict du tribunal de grande instance de la Gombe siégeant au second degré a été rendu au cours d’une audience publique mercredi 12 avril à Kinshasa.

L’ancien bâtonnier Jean-Claude Muyambo a été arrêté en marge des manifestations de l’opposition contre la modification de la loi électorale en janvier 2015.

Depuis son arrestation, il est incarcéré à la prison de Makala. Il se plaignait de l’état de son pied gauche tuméfié à la suite du traitement qu’il aurait subi lors de son arrestation.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner