RDC : Leila Zerrougui fait ses adieux au peuple congolais

« J’aurais toujours le Congo dans mon cœur (…) Le Congo est un grand pays, entouré de neuf pays. Il ne doit se permettre de rester à la traine », a déclaré mercredi 20 janvier Leila Zerrougui, lors sa dernière conférence de presse de en tant que Cheffe de la MONUSCO.

« Le Congo est un pays qui a les moyens de pouvoir s’en sortir », a estimé la Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations unies en RDC, appelant les Congolais garder l’espoir et à continuer de faire avancer la paix dans leur pays.

Beaucoup de progrès ont été accomplis en RDC durant son mandat, notamment sur le plan politique : « L’ancien président (Joseph Kabila), M. Bemba, M. Katumbi… Ils sont tous là, dans le pays. Ça, ça ne n’existait pas avant. Nous sommes dans cette évolution positive », a indiqué Leila Zerrougui.

Elle a particulièrement souligné les avancées en ce qui concerne la représentativité de la femme dans les instances de prisse des décisions.

Le Secrétaire général de l’ONU, M. António Guterres, avait nommé le 27 décembre 2017 Mme Leila Zerrougui, de l’Algérie, comme Représentante spéciale et Chef de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO).

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner