Assemblée nationale : les candidats invalidés aux postes du Bureau définitif dénoncent l’injustice

Les députés nationaux dont leurs candidatures ont été invalidées aux postes du Bureau définitif de l’Assemblée nationale dénoncent l’injustice. Dans une déclaration faite dimanche 31 janvier 2021, ils proposent de saisir l’Union interparlementaire. « L’exclusion de plusieurs candidatures par des motifs fallacieux met sérieusement la démocratie dans notre pays », a déploré Jean Kimbunda, candidat invalidé au poste de président du Bureau définitif.

Après la publication de la liste de candidats aux sept postes du Bureau définitif de la chambre basse, seules les candidatures du ticket de l’Union sacrée ont été retenues.

Le dossier de Jean Kimbunda n’a pas été retenu pour défaut de lettre de consentement de son parti. Le rapport de la Commission chargée d’examiner les candidatures a signifié notamment qu’il n’est pas élu indépendant à l’origine, mais il se présente comme candidat indépendant au Bureau définitif.

Ce qui laisse la voie libre à Christophe Mboso et Jean-Marc Kabund pour les postes de président et premier vice-président.

Mais Jean Kimbunda affirme qu’il est inadmissible que le Bureau d’âge conduise un processus électoral, dans lequel deux de ses membres sont candidats à l’élection du Bureau définitif.

Pour sa part, le rapporteur du Bureau d’âge Gaël Bussa estime que toutes les décisions liées à l’examen des candidatures ont été prises conformément au règlement intérieur de l’Assemblée Nationale ainsi qu’à la jurisprudence parlementaire.

Il ajoute que la commission chargée d’examiner les candidatures qu’il préside n’a fait qu’appliquer strictement le règlement intérieur de l’Assemblée nationale.

Gael Bussa souligne que c’était la même chose avec l’élection du Bureau Mabunda.

En rapport avec l’incompatibilité du président du bureau d’âge et sa candidature au poste du président du Bureau définitif, Gael Busa précise qu’aucune disposition légale ne statue sur ce cas.

Il avance néanmoins une jurisprudence : en 2012 le président du Bureau d’âge Mbeza Ntubi était aussi candidat deuxième vice-président et a été élu dans le bureau Minaku alors que c’était lui qui avait présidée tout le processus de vote.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner