Beni : un réseau de bandits armés démantelé par l’armée


Un réseau de bandits armés qui opérait dans la ville de Beni en insécurisant la population, a été démantelé la nuit de mercredi à jeudi 4 février par l’armée en collaboration avec la population. Il s’agit de huit bandits dont deux femmes et six hommes, et parmi lesquels un militaire, surpris avec une arme AK47, un chargeur garni. 

Ils seraient responsables des vols à mains-armées et cambriolages des maisons qui s’enregistrent dans la ville de Beni, tant décriés par la société civile. 

Pour le porte-parole des opérations Sokola 1, le lieutenant Antony Mwalushayi qui a présenté ces malfrats à la presse jeudi dans la matinée, c’est un signal fort à tous les autres bandits qui se cacheraient : 

« Nous avons démantelé des malfaiteurs qui insécurisent la population de Beni. Nous avons mis la main sur ces huit bandits qui opéraient avec les armes de guerre. Vous allez comprendre que les civils, quand ils opèrent, ils ont toujours besoin de militaires. Désolé parce que ce n’est pas notre mission, mais il y a des gens en uniforme qui ne font pas l’honneur de notre métier, et ternir l’image de l’armée jusqu’à ce niveau, ça ne nous fait pas du plaisir. Mais aussi, c’est un message fort pour montrer à la population que, quelle que soit votre qualité ou soit votre fonction que vous occupez dans l’armée, vous restez toujours en dessous de la loi ».

Le lieutenant Antony Mwalushayi a promis de déférer ces bandits au service judiciaire :
« Nous pensons que les principes judiciaires exigent que les prévenus soient jugés dans leurs milieux naturels. Et nous pensons qu’après le jugement, après les audiences en flagrance qui va bientôt commencer, la justice verra dans quelle mesure on peut les transférer ailleurs. »  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner