Ituri : une personne morte de la peste pulmonaire à Aru

Une personne est morte de peste pulmonaire dans la semaine du 1er février, dans la zone de santé d’Aru en Ituri. Au total, le ministre provincial de la Santé, Patrick Karamura parle de plus de 470 cas contacts déjà enregistrés dans ce territoire.

« Ce cas de peste pulmonaire a été identifié à Biringi à une dizaine de Kilomètres d’Aru centre. Après le test rapide qui a confirmé cette maladie, l’équipe médicale s’est mobilisée pour identifier toutes les personnes qui ont été en contact avec le patient qui est mort après quelques heures, affirme le ministre provincial de la santé », a fait savoir le ministre.

Des personnes recensées parmi les cas contacts sont déjà soumises au traitement pour arrêter la propagation de cette maladie, assure Dr Patrick Karamura.

« Des voisins et d’autres malades qui étaient admis aux soins dans cette structure ainsi que certains soignants ont été enregistrés. Tous ont été soumis au traitement pour arrêter la chaine de propagation de cette maladie très dangereuse. Leurs maisons ont été également désinfectées », a-t-il précisé.

Il a ajouté que l’épidémie de peste bubonique sévit également dans la zone avec environ 490 cas déjà comptabilisés depuis l’année dernière dans les territoires de Djugu et Mahagi.

« 496 cas sont déjà enregistrés dans les territoires de Djugu et de Mahagi depuis l’année 2020. Il demande à la population de respecter les règles d’hygiènes pour la prévention contre cette maladie », a dit Dr Patrick Karamura.

Selon le ministre provincial de la Santé, c’est le troisième cas de peste pulmonaire décelé en Ituri. Deux autres cas ont été enregistrés l’année dernière en territoire de Djugu.

Il a poursuivi que deux cas de peste septicémique qui est encore plus dangereuse ont été enregistrés dans cette entité territoriale.  Par contre, la peste bubonique est endémique dans la région.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner