Equateur : le vol d'enfants refait surface à Mbandaka

Le vol des enfants prend à nouveau de l’ampleur dans la ville de Mbandaka, dans la province de l’Equateur. Le dernier cas en date est celui d’un garçonnet âgé à peine d’un mois et demi, volé  dimanche 7 février dans la matinée. Il est né d’un couple des peuples autochtones pygmées, habitant le quartier plateau.  

Le bébé Jean vivait avec sa mère et ses deux frères aînés. 

Selon Ida Nsaka, la maman des trois enfants, une dame s’était invitée dans sa maison sous prétexte de surprendre son mari qui prenait la bière avec une autre femme.  

« Je suis restée avec mes trois enfants. Une femme est entrée dans la maison, je l’ai renvoyée. Elle a supplié de se cacher afin de pouvoir surprendre son mari qui buvait de la bière dans un bar à côté. Malgré mon refus, elle a supplié de se camoufler jusqu’au départ de son mari. Et puis j’ai passé la nuit avec mes enfants. Vers 5 heures, en allumant la torche, j'ai constaté que le bébé Jean avait disparu. Il n’y avait que ses deux aînés. J’ai alerté mes sœurs. J’ai continué à chercher partout, en vain », témoigne Ida Nsaka. 

Certains passants sur le lieu ont témoigné que la description de la femme suspecte renverrait à une dame qui a été récemment interpellée à Mbandaka pour achat et vente d’enfants. 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner