Nord -Ubangi : les partisans du gouverneur déchu, dénoncent une manipulation politicienne

Le gouverneur déchu du Nord-Ubangi a été interdit de quitter Kinshasa. Izato Nzenge séjourne dans la capitale congolaise depuis la tenue de la dernière conférence des gouverneurs à laquelle il a pris part. Ses partisans dénoncent cette décision des autorités nationales, sur base d’un rapport erroné de la DGM Nord Ubangi.

Selon le porte-parole du gouverneur déchu, Izato Nzenge devait retourner jeudi 11 février à Gbadolite, conformément à la circulaire du vice- premier ministre et ministre de l’intérieur sortant, qui  lui avait autorisé de retourner à son poste en attendant les conclusions de la justice.

Fila Ernest Bangato indique que Izato Nzenge aurait été interdit d’embarquer à l’aéroport de N’djili à Kinshasa à cause d’un rapport de la DGM/ Nord-Ubangi. Ce document signalait la présence d’une forte délégation venue de Yakoma, accueillir leur frère Izato à Gbadolite. Ces sympatisans etaient munis d’armes à feu et de munitions en vue de prendre parti pour lui et de provoquer une guerre dans la ville.

Le porte-parole du gouverneur déchu, Fila Ernest Bangato souligne que la DGM  Nod-Ubangi a fait un rapport erroné. Il soutient que cela ressemble à une manipulation politicienne.

« La DGM Nord Ubangi a fait un rapport erroné au niveau de Kinshasa, disant que les gens venus de Yakoma étaient munis des armes et des munitions. Alors que c’est faux ! Ce sont des mensonges grossiers qu’on a montés, il n’y a pas d' armes, moins encore des munitions entre les mains des Yakoma. Parce qu’on les avait fouillés systématiquement aux différentes barrières érigées rien que pour les contrôler. C’est une manipulation politicienne, parce qu’il n’y a pas de preuves. »

Un cadre de la DGM Nord Ubangi s’est réservé de tout commentaire à ce sujet. Selon lui son service reste apolitique.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner