Kalemie : les étudiants sensibilisés sur les droits de l’homme et violences sexuelles dans le contexte de Covid-19

La Commission nationale des droits de l’homme (CNDH)/coordination du Tanganyika et le Bureau conjoint des Nations unies pour les droits de l’homme (BCNUDH) ont sensibilisé jeudi 11 février des étudiants des milieux universitaires de Kalemie. 

Après la séance de sensibilisation sur les droits de l’homme et les violences sexuelles faites à la femme et à la jeune fille dans le contexte de Covid-19, l'un des étudiants n’a pas caché sa satisfaction :
« Par rapport aux violences sexuelles dans les milieux universitaires, qu’on sensibilise non seulement les enseignants, voire même les filles. Quand on vient à l’université, il faut savoir travailler, se valoriser nous-mêmes. »

Le coordonnateur provincial de la CNDH, Me Dieudonné Kabulo, a plus insisté sur le contexte actuel de Covid-19 et son incidence sur les droits de l’homme :
« Prenons par exemple, le cas de viol, nous sommes pendant la période de Covid-19, on nous apprend les mesures barrières. Mais quand un monsieur prend une personne de force, et si cette personne est atteinte, quel sera le sort de la victime ? »
Au sujet des attentes, Bertin Ory, chef de section du Bureau conjoint des Nations Unies pour les droits de l’homme espère que les étudiants vont à leur tour sensibiliser les autres couches de la population :

« Les étudiants deviendront les porte-voix des sans-voix. C’est eux qui vont référer un certain nombre de victimes, parce qu’ils auront compris que ces victimes-là sont lésées dans leurs droits, et vers les autorités pour qu’elles prennent des actions correctives. »

La CNDH et le BCNUDH entendent poursuivre la même activité ce vendredi, avec comme cible cette fois les élèves de l’école primaire Neema.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner