Sud-Kivu : un groupe des pécheurs dénonce le détournement de l’argent destiné pour l’achat de 150 cages flottantes sur le Lac Kivu


Les associations des pécheurs du Lac Kivu dénoncent des manouvres dans la répartition des cages flottantes pour l’élevage des poissons sur le lac Kivu.

Dans une lettre adressée à la Direction du Fond de promotion de l’Industrie (FPI), ces pécheurs affirment que la distribution de cent cages du programme de 100 jours du chef de l’Etat, n’est pas conforme aux résultats des enquêtes.
Selon les pécheurs, la plupart des cages flottantes ont été distribuées aux personnes sans qualité ni expérience en tant que pécheurs du Lac Kivu.  

« Nous sommes au regret de vous annoncer que presque tout l’argent affecté dans ce secteur de l’élevage des poissons sur le lac Kivu a été détourné. Pour la première phase de 50 cages flottantes, le montant affecté était de 687 153 USD, le montant affecté pour la deuxième phase était de, 1 374 000 USD pour 100 cages flottantes. De ce 150 cages détournées, seules 20 cages ont été ensemencées », a indiqué Soleil Kashinze Balegana président plateforme de pêcheurs. 

L’Institut International de l’Agriculture Tropicale (IITA) et le FPI  rejettent cette version des pécheurs sur la distribution des cages flottantes du programme de 100 jours du chef de l’Etat. Le financement reçu par IITA a servi d’encadrer des jeunes entrepreneurs qui avaient même été formés pour ce programme d’élevage des poissons. 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner