Maï-Ndombe : la société civile de Kutu dénonce la perception des certains frais dans certaines écoles


Dans un entretien accordé mercredi 3 mars à Radio Okapi, le président de la société civile du territoire de Kutu dans la province du Maï-Ndombe, Ethy Bola Ngoy dénonce la « tracasserie scolaire et violation de la gratuité de l’enseignement de base » dans certaines écoles de la place.

Il indique que certains chefs d’établissement du primaire rançonnent les parents d’élèves en leur exigeant une somme de 1 000 FC (0. 50 USD) pour les bulletins malgré la gratuité prônée par le chef de l’Etat à ce niveau. Aux secondaires, ces derniers exigent aux finalistes la somme de 6 000 FC (3 USD) pour les photographier au lieu de 1 000 FC (0. 50 USD).

Pour lui, tout ceci constitue une tracasserie scolaire qu’il déplore et en appelle à l’implication des autorités.   

Il appelle ainsi les autorités attitrées à veiller sur ces comportements.
En réaction, le directeur provincial de la province éducationnelle du Maï-Ndombe 1, Richard Fréderic Mpampanye, indique que le bulletin au primaire se donne gratuitement et les photos pour les finalistes du secondaire coûtent 5 000 FC (2. 5 USD) selon l’arrêté provincial.    

« Les bulletins ont été envoyés pour qu’on les donne gratuitement aux élèves de première année en sixième. Aucun parent ne peut sortir un rond pour acheter les bulletins et la capture des photos c’est 5 000FC (2. 5 USD) «, a-t-il indiqué  

 Fréderic Mpampanye demande ainsi aux parents d’élèves de dénoncer tous les abus que commettent certains chefs d’établissements et de ne payer que les frais fixés par l’arrêté signé par le gouverneur de province à ce sujet.   

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner