RDC : la résidence de Kalev Mutondo serait encerclée par des policiers « lourdement armés »

La résidence de l’ancien patron de l’Agence nationale des renseignements (ANR), Kalev Mutondo serait encerclée, jeudi 11 mars vers 4 heures du matin, par des policiers « lourdement », alerte M. Kalev, dans un message envoyé à Radio Okapi.

« Ma Résidence, sise numéro 24, avenue Ma Campagne, Quartier Joli Parc, à Binza Ma Campagne, est complètement encerclée par des policiers lourdement armés. C’est aussi la Résidence de ma Fille, l’honorable Isabelle Ihemba Kayombo, qui est Députée Nationale », écrit Kalev Mutondo.

Vers 7 heures du même jeudi, Radio Okapi qui a fait le tour de l'avenue Ma Campagne, sous la pluie, n'a pas vu de policiers autour de la maison de Kalev Mutondo. Des témoins interrogés disent n'avoir pas non plus vu des policiers dans la résidence de l'ancien patron de l'ANR. De son côté, la Police provinciale de Kinshasa, dit qu'elle ne peut ni confirmer, ni infirmer cette information, sans plus de commentaires. 

L’ancien patron de l’ANR, poursuivi par la justice congolaise, est accusé de tortures et assassinats attribués à l’Agence nationale des renseignements sous sa direction. Il a refusé, de répondre, aux deux convocations qui lui ont été envoyées, dont la dernière date du mardi 9 mars 2021.

Dans un mémorandum présenté le même mardi, il a récusé Robert Kumbu Phanzu, avocat général près la cour d’appel de Kinshasa-Gombe et instructeur des dossiers le concernant.

Convoqué à comparaitre devant cet officier du ministère public sous le RMP 2475, l’ancien patron de l’ANR requiert auprès du supérieur hiérarchique de dessaisir l’avocat général de ses dossiers.

Lors d’une interview accordée le 22 février à Radio Okapi, Kalev Mutondo affirmait que la loi dit que « l’agent de l’ANR a droit à une protection spéciale.»

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner