Kinshasa : les 24 bourgmestres en formation judiciaire


Tous les 24 bourgmestres et les bourgmestres adjoints de la ville-province de Kinshasa sont en formation jusque jeudi 25 mars.

Cette formation vise à les outiller en vue de mieux faire leur travail, particulièrement pour ce qui est des aspects judiciaires.

La formation est organisée par l’Hôtel de ville de Kinshasa, en collaboration avec l’Institut national de formation judiciaire où a lieu cette session.

Les formateurs sont des professeurs de droit, principalement de l’Université de Kinshasa.

Le rapporteur du collectif des bourgmestres et bourgmestres adjoints de Kinshasa, Chrispin Miambi, estime que cette formation est arrivée à point nommé :

"Ceci n’est même pas une sorte de renforcement des capacités, c’est une formation complète des officiers de police judiciaire. Et nous, nous sommes rendu compte qu’effectivement le gouverneur a raison, il y avait des erreurs que nous commettions hier , soit dans l’arrestation des gens, dans la célébration des mariages, même dans l’octroi d’actes de naissance, de décès, de mariage, il y avait quelques irrégularités. Et maintenant nous sommes en train de maitriser lentement mais surement notre comportement en ce qui concerne notre qualité d’officier de police judiciaire ou notre qualité d’officier de l’état-civil".

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner