Sud-Kivu : 4 creuseurs meurent asphyxiés dans le site minier à Kamituga


Quatre creuseurs artisanaux sont morts asphyxiés dans un site de l’Or NjoliNjoli en pleine ville de Kamituga, en territoire de Mwenga (Sud-Kivu). Cet énième incident mortel dans la zone s’est produit mardi 23 mars dans la soirée.

Selon le service d’encadrement des creuseurs artisanaux (SAEMAPE) qui condamne l’exploitation des minerais sur des sites impropres et avec du matériel interdit, ce bilan serait encore provisoire.

La cause serait le manque d’oxygène dans les galeries souterraines allant jusqu’à plus de 30 mètres de profondeur.

Pour sa part, le directeur provincial SAEMAPE/Sud-Kivu rejette la responsabilité sur les exploitants clandestins sur l’usage de matériels pourtant interdits : 

‘’Le problème de Kamituga c’est le problème d’asphyxie dans les puits qui est dû à l’utilisation de certaines machines dites COCHINES. Et nous, nous avons plusieurs fois écrit à Kamituga pour interdire l’utilisation de ces machines, malheureusement il y a toujours les clandestins qui les utilisent’’

C'est à Kamituga que plus de 50 creuseurs artisanaux avaient péri et dans les mêmes conditions en Septembre 2020.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner