Kongo-Central : 1 500 personnes sans-abris à la suite de la pluie à Seke Banza l


Près de mille cinq cents personnes sont restées sans abris à la suite de la pluie torrentielle qui s'est abattue le lundi 5 avril sur l'agglomération de Kwakwa, au secteur de Lufu, dans le territoire de Seke Banza l, dans la province du Kongo-Central.  

Selon l’administrateur du territoire, Ferdinand Ndunga, ces sinistrés passent nuit à la belle étoile. Leurs maisons se sont écroulées et tous les biens qu’ils possédaient sont détruits.   

Ferdinand Ndunga plaide auprès des autorités du pays pour une assistance en faveur de ces habitants victimes de la catastrophe naturelle.  

Cette catastrophe naturelle a provoqué la destruction de 284 habitations. Selon lui, aucun dégât humain n'est enregistré d'autant plus qu'il a plu pendant la journée au moment où les occupants de ces maisons détruites étaient encore aux champs.  

Face à ce dégât matériel important, Ferdinand Ndunga appelle à l'aide en faveur de ces sinistrés.  

En outre, d'autres villes périphériques dont Nsanda Kuzulu et Kinzambi ont aussi été touchés par cette averse.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner