Nord-Kivu : le patron de la police de Beni appelle les manifestants à respecter l’arrêté du gouverneur


Le chef de la police dans la ville de Beni appelle les manifestants au respect de l’arrêté du gouverneur de province, interdisant les manifestations publiques. Il l’a déclaré mercredi 14 avril à l’issue de l’audience que lui a accordée le représentant spécial adjoint du secrétaire général de l’ONU en RDC en charge de la protection et des opérations, Khassim Diagne.

« Je ne peux qu’appeler les jeunes à mettre en pratique les instructions du gouverneur de province. Les enfants doivent aller à l’école, on interdit aux enfants de ne pas aller étudier, ils sont innocents, ils ont besoin d’apprendre », indique le commissaire supérieur principal, François Kabeya Makosa.  

« Sur le plan économique, les commerçants veulent quand même faire leurs activités, on les en empêche. Il y a certains jeunes qui commencent même à dégonfler les pneus, qui commencent même à tabasser la population qui ne veut pas adhérer dans ce mouvement là et à ravir les biens, les souliers, de l’argent, ce qui n’est pas bien », ajoute le chef de la police dans la ville de Beni.  

Le représentant spécial adjoint du secrétaire général de l’ONU en RDC en charge de la protection et des opérations, Khassim Diagne est toujours à Béni et continue de recevoir des acteurs locaux impliqués dans la gestion de la crise à Beni. 

Depuis une dizaine de jours, des manifestations sont organisées dans des villes du Nord-Kivu pour réclamer la fin des massacres. Certaines ont dégénéré en violences.

Le 12 avril, le gouverneur du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita, a interdit toutes les manifestations publiques sur l’ensemble de la province.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner