Beni : des jeunes manifestants menacent les policiers et militaires (Armée)

Les forces de sécurité mettent en garde les jeunes manifestants de Beni (Nord-Kivu) qui font des menaces contre les militaires et policiers ainsi que leurs dépendants vivant à la cite. Ces menaces, selon le porte-parole des opérations Sokola 1 dans la région, risquent d’impacter négativement les militaires et policiers qui sont au service de la paix.

Le porte-parole des opérations Sokola 1, lieutenant Antony Mwalushayi invite les jeunes manifestants à cesser des provocations envers les forces de l’ordre : 

« Nous mettons en garde ces jeunes pour que de tels actes ne se produisent plus. Parce que ça risque d’amener les troupes de nos militaires à réagir négativement. Et il faut voir le mal de loin. C’est pourquoi nous appelons les jeunes à cesser avec de telles provocations parce que les militaires sont ici pour traquer les ADF et leurs complices, et aussi ramener la paix dans la région. »

 Il y a eu des anciens bastions des ADF que les militaires occupent dans des forêts, selon lui.

«  Et imagine, les militaires qui sont déployés dans ces anciens bastions apprennent que sur la ville leurs femmes sont menacées. Donc, c’est clair, ils vont abandonner ces bastions pour venir protéger leurs femmes. Et c’est un danger, et ça profite à l’ennemi. C’est pourquoi, nous demandons à ces jeunes de réfléchir avec leurs têtes et non pas avec leurs cœurs. »

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner