Butembo : reprise timide des activités après 2 semaines des manifestations populaires

Les activités scolaires ont timidement repris lundi 19 avril à Butembo, après deux semaines de paralysie, à la suite des manifestations demandant le retour de la paix et le départ de la MONUSCO de la région. Des sources locales affirment que les activités économiques, les grandes maisons de commerce de la ville et toutes les galeries restent toujours fermées. 

Dans les écoles primaires et secondaires de la ville, très peu d’élèves se sont présentés ce matin pour étudier. 

A l’Institut Kambali, le proviseur affirme qu’un tiers des élèves seulement sont venus. « Ceux qui se sont présentés ont été occupés par les enseignants disponibles », a-t-il souligné. 

Non loin de là, dans la vallée de Kavaghendi, la majorité d’élèves ne s’est pas présentée. Les enseignants sont retournés chez eux. 

Le même constat a été fait au complexe scolaire la Bourgeoisie, où les enseignants se sont retrouvés face à un effectif d’élève inferieur à la moyenne. 

Le chef de la division provinciale de l’EPST Nord 2, Adaku Dawa, invite les parents, les enseignants et les élèves à la reprise normale des cours le mardi 20 avril. 

Au centre-ville, les activités commerciales n’ont pas repris. Toutes les galeries de commerce et les grands magasins restent encore fermés. 

La Fédération des entreprises du Congo (FEC) ne s’est pas exprimée sur le manque à gagner depuis le début de ces manifestations populaires.  

 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner