Bukavu : braquage d’une dizaine de véhicules entre Bukavu et Walungu

Au moins dix véhicules ont été braqués sur la route nationale numéro 2, dans la province du Sud-Kivu, par des hommes armés dans la nuit du lundi 26 au mardi 27 avril. L’incident s’est produit précisément à Chidaho dans le territoire de Kabare sur la route qui relie Bukavu aux territoires de Walungu, Mwenga  et Shabunda, bloquant ainsi la circulation d'engins roulants. 

Ces coupeurs de route non identifiés ont tiré des balles réelles pour contraindre les chauffeurs à s’arrêter, aussi pour imposer aux victimes, dont des voyageurs, à se soumettre aux pillages. Ces hommes ont pris sur leurs victimes, des téléphones, de l’argent ainsi que plusieurs objets de valeur. 

 Les témoins rapportent qu'il n’y a eu aucune réaction des forces de sécurité. Très récemment, la police s’est pourtant déployée sur cette route, en vue de sécuriser ce tronçon en proie à l’insécurité. Un autre cas de braquage venait d’avoir lieu sur la même route et presque au même endroit le samedi 24 avril. C’était toujours à côté d’un poste de la police déployée le long de la route nationale numéro 2,  sur une distance d’au moins 2 km à partir de Mushweshwe jusqu’à Cidaho. 

 La société civile de Kabare, qui avait alerté les autorités sur la nécessité de placer la police sur ce tronçon, exprime son regret face à l’inaction de ses hommes. On déplore deux morts et deux blessés dans les précédentes attaques sur cette même route. 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner