Mbandaka : début de l’identification des conducteurs des véhicules

La Commission nationale de prévention routière (CNPR) a lancé vendredi 30 avril la campagne d’identification des conducteurs des véhicules et taxis dans la ville de Mbandaka (Equateur). Ces derniers sont également sensibilisés au civisme routier.

Tout a commencé ce vendredi par une caravane motorisée avec déploiement de plusieurs banderoles à travers la ville.  Au marché central de Mbandaka II, point de chute de la marche, le ministre provincial de transports, Imbambo Nzobali, a souligné les facteurs humains parmi les principales causes de la montée des accidents à travers les routes de la ville, en particulier, et du pays, en général. Il s’agit de ceux sont plus liés aux conducteurs ; notamment leurs excès de vitesse, l’ignorance du code de la route, l’ivresse et l’inattention.

C’est pourquoi, il a exhorté ces conducteurs à la courtoisie routière. Il les a aussi invités au respect du code de la route.  

Déjà le directeur de la CNPR/Equateur, Chico Bokwalanga, compte organiser, après l’identification des conducteurs, une formation sur la courtoisie routière et le code de la route.

Plusieurs conducteurs de taxis ont salué l’initiative.

Toutefois, l’Association des chauffeurs du Congo (ACCO) a sollicité son implication dans la campagne, puisque l’identification des conducteurs fait partie de ses prérogatives, a indiqué son secrétaire provincial.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner