RDC : la CENCO encourage la mise en place de la commission parlementaire sur l’insécurité dans l’Est

La Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) appuie et encourage la mise en place, par l’Assemblée nationale, d’une commission spéciale d’enquête, sur l’insécurité dans l’Est du pays. Le secrétaire général de la CENCO, abbé Donatien N’Shole, a remis lundi 4 mai au président de l’Assemblée nationale un mémorandum des évêques catholiques et de l’association des Conférences épiscopales d’Afrique centrale, sur la situation sécuritaire au Nord-Kivu et en Ituri.

Pour l’abbé Donatien N’Shole, il s’agit de la contribution de l’Eglise catholique du Congo et celle de toute l’Afrique centrale pour appuyer les efforts du Parlement et du président de la République qui, chacun en ce qui le concerne, a pris de « louables initiatives. »

/sites/default/files/2021-05/06._040521-p-f-kinshasaabbesholeauparlement-00.mp3

Le député nationale Gratien Iracan a proposé la mise sur pied d’une commission d’enquête spéciale sur les tueries au Nord-Kivu et en Ituri. Pour sa part, le chef de l’Etat a décrété un état de siège en Ituri et au Nord-Kivu pour faire face à l’insécurité persistante dans ces provinces.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner