COVID- 19 à Kinshasa : un immeuble de la Gombe mis en quarantaine

Un immeuble situé sur l’avenue Katanga, dans la commune de la Gombe à Kinshasa a été mis en quarantaine depuis le lundi 3 mai. D'après des voisins, cette décision fait suite à la découverte des cas de COVID-19 parmi les habitants de ce bâtiment. La plupart de malades seraient des sujets indiens, qui se faisaient soigner en cachette. 

Selon des témoins, tout a commencé le lundi matin lorsque les habitants de l’avenue Katanga voient le véhicule de la police et celui de l’INRB franchir les portes de cet immeuble. La police et l’équipe de riposte avaient été informées par des voisins de l’immeuble concerné. Selon ceux qui ont livré l'information, des personnes atteintes de COVID- 19 se font soigner à l’intérieur du bâtiment depuis quelques jours.  

Des témoins trouvés sur place affirment que c'est le commissaire provincial de la police de Kinshasa, Sylvano Kasongo, qui a dirigé cette opération. Il a laissé plus de dix policiers pour assurer la garde du bâtiment.  

« Actuellement, il n’y a ni entrée, ni sortie », ont-t- ils poursuivi, estimant que toutes les personnes fréquentant cet immeuble resteront confinées à l’intérieur pendant 14 jours, dans le but de savoir combien sont contaminées et comment les soigner. 

Les responsables de la police et de l’équipe de riposte ne se sont pas exprimés sur ce sujet.  

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner