Nord-Kivu : le nouveau gouverneur militaire et son adjoint prennent fonction

Le nouveau gouverneur militaire nommé et son adjoint de la police ont pris officiellement leurs fonctions ce lundi 10 avril, à la tête de la province du Nord-Kivu. Le lieutenant-général Constant Ndima Kongba et le commissaire divisionnaire, Ekuka Lipopo, sont arrivés à Goma, en début d’après-midi. La remise et reprise avec l’administration civile, de Carly Nzanzu Kasivita, est intervenue tout de suite après.  

Selon des sources locales, c’est autour de 13 h00' de Goma que le gouverneur militaire du Nord-Kivu, le lieutenant-général Constant Ndima Kongba, et son adjoint, le commissaire divisionnaire Ekuka Lipopo, ont atterri à l’aéroport international de Goma. 

 Ils ont été accueillis par les autorités civiles et militaires de la province, les députés provinciaux et une foule nombreuse des militants des partis politiques. 

La remise et reprise avec l’administration civile de Carly Nzanzu Kasivita est intervenue ce lundi à 15 heures locales. 

La population espère que cet état de siège pourrait restaurer la paix au Nord-Kivu, après plus de deux décennies des conflits armés. Pour quelques habitants, ce remplacement de l’administration civile par l’administration militaire suscite quelques réserves.  

Certains acteurs politiques, soumis à un congé technique forcé, craignent pour leur social durant la période de l’état de siège,  le  cumul des nombreux mois impayés. 

Mais dans les ordonnances prises par le chef de l’Etat, il est clairement indiqué que toutes ces personnes mises au repos, vont bénéficier de leurs rémunérations.  

C'est depuis le 6 mai dernier que la province du Nord-Kivu est sous l’état de siège pour une durée de 30 jours renouvelables.  

Le chef de l’État, qui l’a décrété, vise l’éradication de l’insécurité caractérisée par des tueries de populations civiles, dans la région. 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner