Kinshasa : plus de 40 OPJ formés sur la masculinité positive

La commissaire supérieure principale de la police nationale Congolaise a appelé mercredi 12 mai, les policiers de la PNC à soutenir leurs collègues femmes dans l’accomplissement de leurs tâches, sans aucun complexe, pour l’avancement de la société. Neneh Musavuli Kyakimwa, chef du département Protection de l’enfant et prévention des violences sexuelles et point focal Genre au sein de la Police nationale congolaise a tenu ces propos à Kinshasa, à l’occasion d’un atelier sur la masculinité positive, organisé par la section Genre de la MONUSCO. 

 « La masculinité positive consiste à sensibiliser l’homme à pouvoir aider la femme à se prendre en charge, à pouvoir aider la femme à ce qu’elle puisse remettre la confiance en elle. Donc, la femme doit exceller, la femme doit accéder aux postes », a expliqué Neneh Musavuli.  

« Comme nous, par exemple, les policiers : moi, je suis colonel. Et je gère des majors, des lieutenants colonels, capitaines, qui ont compris, avec la masculinité positive, qu’ils doivent m’aider à faire ce travail. Et je parie que, s’ils ne m’avaient pas aidée, je serais toujours complexée malgré mon grade de colonel. Donc, il faudrait vraiment que l’homme preste aux côtés de la femme, qu’il soit favorable à côté de la femme, pour que la femme puisse faire ce qu’elle doit faire avec aisance»  a déclaré l’officier de la PNC. 

 La représentante de la de la section Genre de la MONUSCO, Fatou Keita a souligné l’importance d’associer des acteurs essentiels des services publics comme les policiers, à la promotion et au respect de la dignité humaine et celle des femmes. 

Une quarantaine d’officiers de la police judiciaire de Kinshasa ont pris part à cet atelier.  

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner