Attaque des ADF sur la route Beni-Kasindi : l’armée demande aux transporteurs de ne pas céder à la peur

Au lendemain de l’attaque des présumes ADF qui a coûté la vie à un conducteur de camion jeudi 13 mai sur la route Beni-Kasindi, le porte-parole des opérations Sokola 1 Grand-Nord appelle les usagers de cette importante voie de communication à ne pas céder à la peur.

Selon le lieutenant Antony Mwalushayi, l’objectif de ces combattants est de susciter la peur auprès des transporteurs pour qu’ils interrompent la circulation sur cette route afin d’asphyxier la ville de Beni.

«L’ennemi a la volonté de faire peur à ce que les usagers de cette route cesse d’utiliser la route Beni-Kasindi pourvu qu’il y ait coupure d’approvisionnement dans la ville de Beni. Alors ça va soulever les chauffeurs. Ça va soulever la population. Et la population va se retourner contre l’armée et contre le gouvernement», explique l’officier.

Selon lui, l’armée «est consciente de l’intention de l’ennemi».

Le lieutenant Antony Mwalushayi annonce que les militaires intensifient leurs efforts pour que cessent des attaques contre des camions sur la route Beni-Kasindi où passent d’importantes quantités de marchandises qui approvisionnent la ville de Beni.

«Nous pensons que dans les jours qui viennent, des tels actes ne vont plus se répéter», assure le porte-parole de l’armée, appelant les transporteurs à la vigilance :

«Aux transporteurs qui empruntent la route Beni-Kasindi, nous demandons d’être très vigilants et de respecter les consignes que l’armée a donnés sur cette route, c’est-à-dire le matin il y a une équipe de militaires qui escortent les véhicules de la barrière au niveau de 5 km jusqu’au niveau où nous nous pensons qu’il y a menace.»

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner