Beni : le personnel soignant en formation sur le traitement des victimes de violences sexuelles


Vingt-six personnes parmi lesquelles des médecins, psychologues et infirmiers participent depuis mardi 18 mai à Beni (Nord-Kivu) à un atelier de formation sur le traitement des personnes victimes de violences sexuelles.

L’atelier, qui va durer cinq jours, est organisé par la polyclinique Sainte Croix de Mulo dans son centre neuropsychiatrique basé à Beni, en partenariat avec la Mission chrétienne pour les aveugles et du gouvernement allemand.

Le père Croisier Joseph Bwirabwahali, un des organisateurs de cet atelier, indique que l'objectif visé est de former le personnel soignant dans le cadre de traitement des violences sexuelles :
« Dans notre région ici, il y a des violences, il y a des enlèvements, il y a des viols. A l’issu de l’atelier, nous attendons que le personnel soignant soit à mesure de prendre en charge les victimes de violences sexuelles et, au niveau psychologique, qu’ils puissent poser un bon diagnostic là-dessus. Au niveau du traitement que personnel soignant d’offrir des soins nécessaires à cette personne qui a été victime des violences sexuelles. Mais aussi, l’aspect juridique : nous en tenons compte. S’il y a nécessité d’intervention juridique, le médecin avec ceux qui sont dans ce cadre-là, qu’il voit comment aider la personne victime dans ce contexte. »

Les participants sont venus de six zones de santé du territoire de Beni, à savoir : Mabalako, Beni, Kalunguta, Butembo, Katwa et Lubero

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner