Beni : 13 sur 15 villages de Banande Kainama toujours désertés


Treize des quinze villages que compte le groupement Banande Kainama restent déserts depuis les dernières incursions des rebelles ADF dans cette partie du territoire de Beni, ont indiqué jeudi 27 mai des sources de la société civile. Selon elles, 16 corps y ont été découverts mardi dernier et seraient ceux des civils qui avaient été pris en otage par les ADF lors de l’attaque le 27 mars dernier.

La société civile invite les autorités militaires récemment nommées à s’occuper de la question de la sécurité à Kainama.

Un membre de la société civile locale, Bienfait Baraka, estime qu’avec la présence des présumés ADF, la situation reste très grave dans le groupement Banande Kainama :  

« Il faut que les autorités militaires nous aident. Et surtout, comme nous avons les autorités qui sont militaires actuellement. Moi, je souhaiterais que l’administrateur puissent aller construire sa maison à Kainama (afin de) voir comment lancer les opérations pour permettre à ces villages qui sont abandonnés que la population regagne bonnement (le groupement). Parce que sur quinze villages, treize sont abandonnés ».

Selon lui, les habitants n’accèdent plus à leurs champs, qui sont occupés par les ADF. « Donc vraiment, la situation reste encore très difficile dans le groupement Banande Kainama », a-t-il conclu. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner