Nord-Kivu : le chef de Watalinga invite la population locale à ne pas collaborer avec les ADF

Le chef de la chefferie de Watalinga dans le territoire de Beni (Nord-Kivu) appelle la population de cette entité à arrêter toute collaboration avec les rebelles des ADF.  Il a lancé cet appel lundi 24 mai, au cours d’une réunion à l’intention des chefs des blocs des groupements Batalinga et Bawisa. Selon cette autorité coutumière, de nouvelles dispositions sont déjà mises en place pour mettre la main sur les complices des ADF dans la chefferie des Watalinga.  

« L’ordonnance qui proclame l’état de siège prévoit des graves sanctions contre ceux qui se permettent de collaborer avec les ADF. Ils doivent se désolidariser d’avec ce groupe rebelle le plus vite possible. En effet, il y a même des personnes qu’on côtoie qui, malheureusement, collaborent avec ces ADF. C’est ce qu’on voit ces derniers jours sur les réseaux sociaux », a affirmé le chef de la chefferie de Watalinga, Mwami Bhalitusuka Saambila Pascal. 

 Ce dernier dit non à l’impunité :  

« Il ne faut pas penser que si tu collabores avec les ADF, tu resteras impuni. C’est pourquoi, il faut vous comporter en des personnes majeures. Parce qu’avec cet état de siège, il y a des modalités qui seront appliquées pour mettre la main sur ces collaborateurs ».  

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner