RDC : LAMUKA accuse l’Assemblée nationale de tenter d’adopter « en catimini » la loi organique sur la CENI

La coalition LAMUKA dénonce le comportement de l’Assemblée « qui veut profiter de la situation de crise humanitaire résultant de l’éruption volcanique du Nyiragongo pour adopter en catimini la loi organique sur la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Cette structure de l’opposition l’a fait savoir dans un communiqué publié lundi 31 maià Kinshasa.

Selon ce communiqué signé par Adolphe Muzito et Martin Fayulu, LAMUKA insiste sur la dépolitisation et la fonctionnarisation de la CENI.

Le présidium de LAMUKA réaffirme que la réforme de la loi organique sur la CENI doit impérativement se faire de façon consensuelle entre les différentes parties prenantes.

L’Assemblée nationale avait déclaré recevable, mardi 13 avril, la proposition de loi sur la réforme de la loi portant organisation et fonctionnement de la CENI, initiée par le député Christophe Lutundula, devenu membre du gouvernement Sama Lukonde.

Selon lui, sa proposition garantirait à la Commission électorale son indépendance, sa neutralité ainsi que son impartialité.

En se basant sur quelques articles, notamment les 12 et 16, la loi organique sur la CENI dispose : « Nul n’est peut-être désigné membre de la CENI s’il est ou a été cadre national ou provincial d’une organisation politique ou d’une organisation de la société civile affiliée ou alliée à une organisation politique au cours de 5 années précédant sa désignation. »

D’autres innovations de cette loi : au lieu de 7 membres, Christophe Lutundula propose un effectif de 12 membres qui doivent composer la CENI.

Ces membres seront désignés de manière équitable par les forces politiques représentées à l’Assemblée nationale notamment la majorité et l’opposition et, en dehors, de l’hémicycle par la société civile, à raison de 4 délégués par composante.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner