L’Avenir : « Procès en appel de Kamerhe et Jammal : l’arrêt de la cour attendu le 15 juin »

Revue de presse du mercredi 2 juin 2021

Le procès Kamerhe et consorts est largement commenté par les journaux parus mercredi 2 juin à Kinshasa.

Le procès en appel dans le cadre du programme d’urgence des 100 premiers jours du président de la République se poursuit en audience foraine à la Prison centrale de Makala, devant la Cour d’Appel de Kinshasa Gombe, informe L’Avenir. « Pas de retransmission en direct, et les concernés sont absents et représentés par leurs avocats. Et mardi 1er juin 2021, les différentes parties prévenues ont présenté leurs motifs d’appel devant la Cour. La Cour a également reçu les motifs d’appel de plusieurs autres personnes, dont Shangalume Nkingi Daniel, alias Massaro », poursuit le quotidien, précisant que l’arrêt de la Cour est alors attendu pour le 15 juin 2021.

Mais, s’interroge le quotidien Forum des As, la cour d'appel de Kinshasa Gombe confirmera-t-elle la peine prononcée au premier degré contre Vital Kamerhe et l'homme d'affaires libanais Samih Jammal dans l'affaire de détournement des deniers publics ? Réduira-t-elle la peine ou va-t-elle acquitter les condamnés ? Bien malin qui pourra répondre à ces questions à ce stade. Et, en cas de contestation de la décision qui sera prise par le juge d'appel, le journal pense qu’il ne restera à la défense qu'une voie de recours extraordinaire qui est le pourvoi en cassation.

D’un procès à l’autre, la Haute Cour militaire annonce la réouverture du procès Chebeya, selon La Tempête des Tropiques. Du 1er juin 2010 au 1er juin 2021, cela fait 11 ans jour pour jour depuis le double assassinat de Floribert Chebeya et Fidèle Bazana, tous deux activistes des droits de l’homme. « Le dossier d’instruction est prêt pour la réouverture du procès », indique le quotidien, citant le général Lucien René Likulia, auditeur général des FARDC. Pour lui donc, avant la fin de cette semaine, le dossier sera transmis à la Haute Cour militaire pour qu’une date soit fixée. Avec cette réouverture, espère le journal, plusieurs zones d’ombre devraient être éclaircies.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner