Ituri : tous les secteurs économiques affectés par la fermeture de l’aéroport de Goma

La fermeture de l’aéroport international de Goma impacte négativement sur l’économie de la province de l’Ituri, ont indiqué mercredi 2 juin des sources locales. Il s’agit de l’une des conséquences de l’éruption volcanique du 22 mai dernier à Goma. 

Depuis la fermeture de l’aéroport de Goma, un silence inhabituel s’observe à l’aéroport de Bunia. Tous les guichets de services habiletés et les bureaux des compagnies d’aviation sont fermés.  

Certains passagers, qui avaient déjà acheté leurs billets pour Goma, ne savent plus à quel saint se vouer. Même certains commerçants à Bunia payent le tribut de cette catastrophe naturelle. Selon leurs témoignages, ils ne peuvent s’approvisionner en produits vivriers en provenance de Goma dont du poulet, du poisson, des saucisses, des fromages ainsi que les pagnes.  Ces produits sont devenus non seulement rares sur les marchés à Bunia, mais aussi leurs prix ont galopé au détriment des consommateurs.

Presque toutes les couches de la population sont affectées par cette catastrophe naturelle. Plusieurs petits commerçants, qui achetaient leurs marchandises au chef-lieu de la province du Nord-Kivu, ont suspendu leurs activités.

Les usagers de routes et les agences de transport en commun également se plaignent aussi des conséquences de l’éruption volcanique. La fréquence du trafic a sensiblement diminué, car les passagers à destination de Goma sont rares. L’agence de voyage Kivu Kwetu Express précise que quatre voitures seulement se rendent par jour à Goma contre quinze, il y a plus d’une semaine. Plusieurs conducteurs de véhicules sur cet axe se tournent les pouces pendant cette période, car ayant rien à faire.

Toutes les victimes collatérales des conséquences de l’éruption volcanique en Ituri s’impatientent de voir le trafic aérien et terrestre reprendre pour leur permettre de vaquer à leurs occupations. 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner