RDC : l’Assemblée nationale autorise la prorogation de l’état de siège au Nord-Kivu et en Ituri


L’Assemblée Nationale a autorisé jeudi 3 juin la prorogation de l’état de siège proclamé par le chef de l’état, le 3 mai dernier dans les provinces de l’Ituri et du Nord Kivu.  

Au cours de la plénière, la ministre de la Justice Rose Mutombo a présenté, en mode d’urgence, l’économie du projet de loi pour la prorogation de l’état d’urgence. Celui-ci a été aussitôt voté sans débat.  

En vertu des articles 144 et 145 de la constitution, cette prorogation pour une période de 15 jours prendra effet à partir du 06 juin prochain. 

L’article144 de la Constitution dispose que l’état de siège est proclamé pour une période de 30 jours et peut être prorogé tous les 15 jours, sur autorisation du Parlement. 

Après la présentation de la ministre de la Justice, les députés ont passé au vote sans débat de crainte de compromettre les opérations militaires, explique le député Dédé Kodoro : 

« Certains collègues profitent du micro pour exposer les faiblesses de nos forces [armées] sur le terrain. C’est pourquoi nous avons dit qu’il n’était pas indiqué qu’on ouvre le débat pour évaluer la situation. Nous sommes encore pendant la période des opérations [militaires] (…). » 

Face aux tueries d’Irumu, le député Jérôme Lusenge suggère la militarisation du secteur afin de dissuader la population qu’il y a réellement état de siège. 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner