Félix Tshisekedi : « Je tiens à l’organisation d’un processus électoral crédible »

« Je tiens à l’organisation d’un processus électoral crédible », a affirmé samedi 5 juin, le Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, lors d’un échange qu’il a eu avec les sénateurs membre de l’Union sacrée de la nation (USN).

Le Président de la République a aussi sollicité l’appui des sénateurs pour le vote de la loi électorale ainsi que la loi sur le fonctionnement de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

Déposée depuis le 8 août 2019, la loi "Lutundula" propose des réformes profondes tant sur le mode de désignation des membres du bureau de la CENI que sur le fonctionnement et la responsabilité de cette institution devant la loi.

Selon Christophe Lutundula, sa proposition garantirait à la Commission électorale son indépendance, sa neutralité ainsi que son impartialité. 

Etat de siège

S’exprimant au sujet de l’état de siège, le Président de la République s’est félicité de l’adhésion tous azimuts à cette mesure forte.

« Nous avons la détermination et les moyens de renforcer nos forces armées », a-t-il précisé.

Au sujet de la durée de l’état de siège, le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, a fait savoir qu’il encourage les chambres parlementaires à voter une loi d’habilitation qui permettra la prolongation tous les 15 jours de l’état de siège dans les deux provinces concernées.

Évoquant la recrudescence de la pandémie de Covid-19 en RDC, le Président de la République a appelé les sénateurs à la prudence avant de promettre de nouvelles mesures pour juguler la troisième vague de Covid-19.

Le gouvernement a officiellement annoncé la troisième vague de la Covid-19 en RDC, après les deux premières en mars et décembre 2020. La situation actuelle de la pandémie Covid-19 « est très préoccupante », avait indiqué jeudi 3 juin le ministre de la Santé, Jean-Jacques Mbungani.

« Vous ne le regretterez pas »

C’est la première fois que Félix Tshisekedi reçoive les sénateurs de l’USN. Conduits par leur président, Modeste Bahati Lukwebo, 85 sénateurs ont pris part à cette rencontre.

La rencontre avec les sénateurs de l’USN a permis au Chef de l’Etat de féliciter de vive voix les parlementaires de la chambre haute pour leur courage politique en s’engageant au sein de l’USN.

« Vous ne le regretterai pas », leur a dit le Président de la République qui a expliqué sa vision de l’union Sacrée.

« La population a besoin d’une nouvelle dynamique pour répondre à ses attentes », a martelé le président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Pour lui, la paix et la sécurité restent les principales préoccupations.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner