Beni : toute personne retrouvée sur les lieux publics au-delà de 22h00 « sera traquée comme ennemi » (Police)


Le commissariat urbain de la Police nationale congolaise (PNC) de Beni (Nord-Kivu) interdit strictement toute circulation au-delà de 22h00’ (20h TU). Toute personne retrouvée sur les lieux publics au-delà de cette heure (piéton, motocycliste ou conducteur de véhicule) sera traquée comme ennemi et interpellée, a-t-il averti.

Selon le chargé de communication de la police au commissariat urbain de Beni, Nasson Murara, espère que cette mesure permettra aux éléments de la police de mener à bien leurs opérations heures de couvre-feu sanitaire, afin de faire respecter la décision du Chef de l’Etat en matière de prévention de la maladie à Coronavirus.   

« Cette troisième vague, par exemple en Ouganda pays voisin, (ville de Beni voisine à l’Ouganda), il y a déjà un confinement. C’est pourquoi, la police nationale congolaise/commissariat urbain de Beni a jugé bon d’appliquer strictement la décision instaurant un couvre-feu à partir de 22h00 chaque jour. Donc toute personne qui va se retrouver à l’extérieur à partir de 22h00 sera traquée comme ennemi. Même les motocyclistes, même les gens qui sont véhiculés, ils doivent être à la maison à partir de 22h00. Donc à 20h00, les éléments doivent être sur terrain pour sensibiliser, 21h00 on sensibilise, à 22h00 on procède maintenant à l’application stricte de cette décision », a-t-il fait savoir.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner