Kasaï-Oriental : des « escrocs » usurpent l’identité du procureur général près la cour d’appel


Le procureur général près la Cour d’appel, Maurice Alama Nkama, a invité mardi 15 juin la population de Mbuji-Mayi, à dénoncer les réseaux « d’escrocs » qui se font passer pour procureur général, dans le but de soutirer de l’argent aux justiciables pour certains dossiers. 

Maurice Alama Nkama précise qu’un suspect est déjà aux arrêts depuis la semaine dernière, et ses complices sont en cavale. 

« Il y a des gens qui cherchent à saper notre humilité et notre honneur, dans le sens d’appeler les justiciables au téléphone. Ils se font passer comme le procureur général, pendant que moi je ne connais absolument rien. La preuve est que nous avons mis la main sur un monsieur et l’avocat en question est en fuite », a-t-il déclaré. 

Maurice Alama a déploré ce comportement qui tend à ternir son image et a appelé la population à la vigilance : 

« Aujourd’hui, s’il y a quelqu’un qui appelle au nom du procureur généal., n’acceptez pas parce que le procureur général est un et un seul au Kasaï-Oriental, c’est moi. Je n’ai jamais délégué les magistrats, ni les avocats, ni les Officiers de police judiciaire (OPJ) à demander l’argent en mon nom et je ne le ferai jamais. Je m’insurge et je tiens à aller toute personne qui tombera entre mes mains en train de commettre ces genres des bêtises, des conneries, il sera arreté. Je n’ai personne que j’envoie pour demander de l’argent ». 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner