RDC : Félix Tshisekedi séjourne de nouveau à Goma


Le Président de la République, Félix Tshisekedi séjourne de nouveau à Goma, depuis samedi 19 juin dans la soirée.

Il revient d’un périple qui l’a conduit respectivement à Beni et Butembo au Nord-Kivu, puis à Bunia en Ituri. C’est la deuxième fois, en une semaine, que le Chef de l’Etat séjourne dans le chef-lieu de la province du Nord-Kivu.

Son agenda pour ce second séjour consécutif à Goma n’a pas été rendu public.

Fin d’une mission à Bunia 

Le Chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi a achevé sa visite samedi 19 juin à Bunia, en Ituri. 

Après Goma, Beni, Butembo et à Bunia, il a échangé avec les acteurs sociaux locaux notamment les parties politiques, les associations des jeunes et des femmes, la société civile, les autorités politico-militaires, en martelant le même message sa détermination à éradiquer complètement les groupes armés qui endeuillent les communautés du Nord-Kivu et l’Ituri où il a décrété le 6 mai dernier l’état de siège. 

« Tout ce que je vais vous dire, c'est que je suis avec vous. Le gouvernement que je chapeaute est avec vous. Vous faites partie du corps de la République et comme le corps humain, lorsqu’il est amputé d’un membre, le corps entier est malade », s’est-il adressé samedi 20 juin à Bunia aux différentes couches sociales qu’il recevait avant de clôturer sa visite de 48 heures en Ituri. 

Le Chef de l’Etat n’a pas non plus pris de bain de foule à Bunia où il était pourtant attendu le samedi à 12h (11h TU) à la tribune officielle de la Ville. Mais, Félix Tshisekedi s’est adressé aux populations à travers une rencontre télévisée avec les différents acteurs sociaux locaux. 

Tout en se disant déterminé à mettre fin à l’activisme des groupes armes qui tuent, pillent et violent les populations civiles, le Chef de l’Etat a cependant regretté « La mafia qui gangrène une partie de l’armée et des institutions publiques ». 

« Comptez sur moi. Je ne suis pas un Président de la République pour les mafieux, mais je suis un Président de la République pour les Congolaises et Congolais, parce que je veux leur bien-être et je veux que ce pays se redresse. Il peut se redresser et il va se redresser », a-t-il rassuré. 

Conscient qu'une paix sans développement n’est pas viable, lors de son étape de Beni, Felix Tshisekedi s'est rendu à Kasindi, commune rurale frontalière avec l'Ouganda. 

Avec son homologue Yoweri Museveni, ils ont lancé les travaux d'asphaltage de la route Kasindi- Beni- Butembo. Une route d'intérêt économique, qui ouvre la voie à l'Afrique de l'Est et à l'Océan indien. 

A propos des bavures commises par certains éléments des forces de l'ordre pendant l'état de siège, Félix-Antoine Tshisekedi a été clair a indiqué que l'état de siège n'est nullement une occasion de violations des droits humains au contraire, a-t-il insisté, c'est l'occasion de les protéger. 

Le Chef de l’Etat a enfin émis le vœux de voir son successeur être une femme. Mais cela, c'est une autre histoire. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner