Ituri : 13 miliciens Maï-Maï et ADF tués dans les affrontements avec les FARDC

Treize miliciens Maï-Maï et des rebelles des ADF ont été tués lors des affrontements entre les FARDC et ces deux groupes armés aux villages de Bwanasura et Ndimo au sud du territoire d’Irumu. Selon le porte-parole de l’armée en Ituri, les opérations militaires se poursuivent pour neutraliser ces milices qui sont très actives dans cette région.  

Ces combats opposent depuis une semaine, les Forces armées de la RDC (FARDC)à des combattants Maï-Maï et ADF au sud du territoire d’Irumu.  

Ce vendredi 2 juillet, les Maï-Maï ont tenté de faire incursion à Bwanasura. Ils ont été repoussés par les FARDC, indiquent des sources dans la région. 

Le jeudi 1er juillet, des affrontements se sont déroulés dans la même entité entre les deux camps. 

Il y a eu, deux autres attaques simultanées le mercredi 30 juin, des rebelles ADF à Ndimo et ainsi que des Maï-Maï sur une position de l’armée à Bwanasura.  

Ces combattants ont été mis en déroute et trois ADF ont perdu la vie lors des échanges de tirs, selon nos sources. 

Pour ces deux derniers jours, le porte-parole de l’armée en Ituri, le lieutenant Jules Ngongo dresse un bilan provisoire de 13 morts, du côté de l’ennemi et quatre armes récupérées. 

Selon toujours le porte-parole de l’armée en Ituri, les opérations de traque des groupes armés se poursuivent jusqu’à la neutralisation de ces derniers. 

L’organisation locale des droits de l’homme, Convention pour le respect des droits de l'homme (CRDH), déplore les effets collatéraux des tensions armées qui viennent une fois de plus, d’occasionner d’autres déplacements des populations de plusieurs localités. Le trafic sur la route nationale numéro 4 (RN4) est aussi perturbé.  

De nombreux transporteurs ont peur de s’engager sur ce tronçon pour ne pas tomber dans l’embuscade de ces hommes armés qui ont incendié un véhicule mardi 29 juin dernier à Ofai, indique CRDH. 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner