Kananga : la SNEL reprend la fourniture de l’électricité sur la ville


La Société nationale d’électricité (SNEL) a repris la fourniture de l’énergie électrique, après l’acquisition de trois nouveaux groupes électrogènes, a annoncé jeudi 1er juillet le directeur provincial de cette société au Kasaï-Central, Damas Mudipanu. Le service était interrompu pendant plusieurs mois. 

Cette énergie est livrée chaque soir en phase d’essai pour évaluer le matériel avant d’augmenter la production par rapport au nombre d’heures et réduire le système de délestage.

Appelant les abonnés à s’habituer à payer les factures pour permettre à la SNEL de bien faire tourner les machines, Damas Mudipanu précise que jusque-là c’est la direction générale qui approvisionne Kananga en électricité.  

« Nous avons commencé à procéder par des essais. Il y a même des experts venus de Kinshasa pour le contrôle de ce qui a été réalisé. C’est ainsi que vous vous ces derniers temps le soir, il y a du courant de 19 heures à 23 heures. Ce courant-là provient de ces trois machines. Nous avons augmenté la capacité de notre centrale, qui est passée de O, 74 mégawatts. Aujourd’hui, nous sommes à environ 2, 65 environ », a-t-il poursuivi. 

Il a également assuré que le système de délestage observé va sensiblement diminuer : :

« Nous avons augmenté la capacité. Nous pensons que le système de délestage observé hier, va sensiblement diminuer. Nos clients, qui bénéficient de l’énergie, nous les sensibilisons. En payant l’énergie, ils nous donnent les moyens de manière que nous puissions nous approvisionner aussi en produit pétrolier et faire tourner régulièrement ces machines ». 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner